AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Paris :: Plus loin Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journée shopping ? [PV. Loann]

avatar
Khalissa Chevalier
Super-vilaine
MESSAGES : 42
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
LOCALISATION : _<(v° 3 °v)>_
EMPLOI/LOISIR : _<(v° 3 °v)>_
HUMEUR : _<(v° 3 °v)>_
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 20:46
Journée shopping ?Khalissa & LoannSi durant tout le week-end dernier le temps avait été des plus déplorable, en ce samedi matin, le soleil était au plus haut. Décidément, la météo du mois d'Avril était bien compliquée ! Khalissa avait dû échanger ses doux et confortables sweats contre... Hum... En fait, elle n'arrivait pas à se décider. Devait-elle mettre son short en jean déchiré associé à une de ses paires de bas troués bleu et rose et un de ses débardeurs favoris ? Ou alors devait-elle opter pour une de ses robes des plus particulières ou juste banale ? Habituellement, elle n'hésitait pas autant lorsqu'elle s'habillait. Elle prenait tout simplement le premier vêtement potable qui lui venait. Mais là... Le choix était des plus compliqué. Ses anciens vêtements lui paraissaient tout simplement pourris à côté de ce qu'elle avait acheté cette année, et pourtant, ce n'était pas une fille particulièrement chiante sur ce point. Alors qu'elle se tenait debout devant son placard, elle se laissa tomber en arrière pour retomber sur son lit. "Les avantages d'une petite chambre", qu'elle dirait.

La collégienne s'était réveillé une trentaine de minutes plus tôt, s'était dirigé vers la cuisine, avait maladroitement récupérer un bol vide et propre (il est utile de préciser cela), du lait à peu près frais bien que consommable et des céréales puis s'était installer dans son bon vieux canapé pour allumer la petite télévision installée sur un meuble un peu plus loin pour regarder des dessins animés pour enfants. Bien que ça soit généralement destiné à un jeune public, elle appréciait en regarder le matin, et ce n'est pas totalement lié à son enfance. Oui car pendant un long moment, la jeune fille avait dû se contenter des dessins animés passant uniquement à midi et très tôt le matin, ni elle ni sa mère ne pouvant payer un abonnement pour obtenir plus de chaînes, abonnement que Khalissa avait pris peu de temps après avoir obtenu ses pouvoirs de vilaine, et donc plus d'argent. Bien sûr, pour ne pas attirer les soupçons, elle n'en avait pas pris un très cher, plutôt un avec une vingtaine de chaînes, bien qu'elle eût tout de même hésité un moment avec ceux proposant des centaines de chaînes. Il faut savoir faire des sacrifices comme on dit, se disait-elle.

Elle devait s'acheter des fringues. C'était inévitable. Enfin, de toute manière, ce n'était pas une activité qui lui déplaisait ! En général, elle avait tendance à ne pas entrer dans les boutiques qui ne lui plaisaient pas simplement par les tenues exposées en vitrine, ou les vêtements qu'elle pouvait apercevoir par-ci par-là. Elle savait par expérience que, de toute façon, ce n'était qu'une perte de temps et qu'elle n'achetait jamais là-bas. En revanche, elle pouvait perdre pas mal de temps dans diverses boutiques n'ayant aucun lien avec les vêtements juste parce qu'elles "l'inspiraient". Où est la logique, me direz-vous ? Nulle part. Mais bon, elle essaye tout de même de se limiter ! Enfin, c'est comme ça qu'elle a acheté sa guitare électrique, alors qu'elle remplissait ses placards de vêtement d'hiver... Bon, après, il faut vraiment l'inspirer, hein ! Dans cet exemple, elle y pensait parfois, et c'était l'occasion, voilà tout.

Elle avait également pour habitude de toujours prendre une pause au milieu de son shopping pour boire un agua-limon. Bon, après, c'est bien entendu une habitude qui lui vient de lorsqu'elle habitait dans le sud. Certes, elle n'avait pas eu l'occasion d'y faire du shopping, mais étant autrefois l'habitude de sa mère, Khalissa avait décidé de l'adopter également. C'est adorable, n'est-ce pas ? Fort heureusement, lorsqu'il faisait chaud comme aujourd'hui, on pouvait boire des granités dans certains endroits Parisiens qu'elle connaissait bien, et pareillement pour les propriétaires. Oh, bien sûr, elle aimait beaucoup également les glaces, mais l'agua-limon restait son favori. Bien qu'un agua-limon et un granité soit la même chose, elle utilisait le second mot pour commander le produit, et le premier lorsqu'elle en parlait à ses amis. Cette habitude lui vient probablement de sa mère surement de sa mère, elle aussi.

Choisissant finalement la tenue comportant un short, elle sortit joyeusement de chez elle en pensant à dire "à toute à l'heure" à sa mère en partant.  Il devait être à peu près dix heures ou onze heures, et à cause de la chaleur ou simplement par gourmandise, Khalissa s'acheta quelque chose de frais à boire pour commencer sa promenade, soit un granité au citron. Quelle surprise, hein ? Il faut dire qu'elle adore ça. Alors qu'elle flânait dans des rues commerçantes qu'elle connaissait bien, la collégienne crut reconnaître la silhouette d'une de ses camarades de classe. Elle ne la connaissait pas très bien, et elles ne s'étaient quasiment jamais réellement parlé, c'était l'occasion ! Et, de toute façon, un shopping à deux était bien plus amusant que tout seul. Sa boisson dans sa main droite et la seconde en l'air à s'agiter pour capter l'attention de l'intéresser, elle n'hésita pas à l'appeler de la manière la moins gênée possible.

━ « HEEEY ! », criait-elle dans sa direction.

En réalité, elle n'était pas certaine que ça soit vraiment son prénom. Elle en était quasiment sûre, oui, car elle avait tendance à retenir très facilement les noms des élèves de sa classe, mais elle hésitait toujours. Loann ? Logann ? Lois ? Ne demandez pas pourquoi Lois. En réalité, elle avait tendance à associer sa camarade à un personnage féminin de série portant le nom de Lois. Bon, elle était mère de famille et elles n'avaient pas forcément un caractère semblable, elle n'en savait rien, mais dans un sens, elles semblaient se ressembler, ou du moins pour Khalissa.

Comme si elle avait peur que l'autre ne l'entende pas (ce qui était peu probable, il faut l'avouer), elle fit attention à ne rien percuter et courra dans sa direction. La jeune fille la salua d'un assez long geste de la main.

━ « Salut salut ! Loann, c'est ça ? Comment tu vas ? Qu'est-ce que tu fais là ? », la salua-t-elle.

Elle s'apprêta à lui demander de l'accompagner lorsqu'elle réalisa que ça ferait beaucoup trop de questions d'un coup. Si elle continuait comme ça, elle allait lui faire peur, et elle devra se contenter de continuer seule sa route... La collégienne s'imagina mentalement la scène en ajoutant une musique de fond triste et dramatique tout en écoutant sa camarade parler.

━ « Eh, j'allais me balader en ville et faire un peu de shopping. Ça te dirait de m'accompagner ? », lui proposa Khalissa.

Même si elle refusait son invitation, la jeune fille ne la lâcherait sans doute pas aussi facilement. Elle but ce qu'il restait de son granité tout en fixant intensément la personne en face d'elle, comme pour essayer de lui faire comprendre. Un peu étrange, quand même.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 68
DATE D'INSCRIPTION : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Avr - 21:51
« Loann, c’est à ton tour de passer l’aspirateur ! »

J’ai fui en entendant ça. J’ai attrapé mon sac, enfilé un pull léger, ample, et mes chaussures habituelles, et j’ai fui. C’est pas mon tour, c’est à l’un de mes frères aînés de s’en charger et je ne l’ai pas oublié. Pourtant, je dois me coltiner la corvée si l’on décrète que c’est à moi de le faire. Que dalle, je veux profiter du beau temps pour trouver du matériel pour mon pc. Heureusement, j’ai pu sortir en étant potable physiquement. Je n’ai pas trop traîné ce matin pour me coiffer, faire ma toilette et m’habiller. Enfin, potable… J’ai pas vraiment la classe mais ça ne change pas de d’habitude. Je sors de l’immeuble en trombe, essouflé·e d’avoir couru dans les escaliers pour échapper à la corvée. En m’éloignant, je lève mon majeur en direction de mon appartement, un ricanement accompagnant mon geste. Une chance que mon frère n’ait pas pris la décision de me courir après.

J’arrive rapidement aux rues commerçantes, mon pas n’ayant pas ralenti depuis tout à l’heure. Si je m’y rends, c’est avant tout pour prendre un p’tit déj avant d’aller vadrouiller dans des dépotoirs ou dans des magasins d’occasions. Les magasins d’occasions viendront en premier, j’en trouverai forcément dans ces rues. Je prends un commissaire et un jus de fruit que j’engloutis sur la terrasse d’un café, puis je mets les voiles pour parcourir les rues commerçantes. Là, j’entends un cri dans ma direction. Je redresse mes lunettes pour voir plus clair, et il me semble qu’on me signe. J’y réponds en agitant les deux bras, même si je ne sais absolument pas qui c’est. Je n’ai pas à bouger, la personne court vers moi pour me saluer, me demander mon prénom, si ça va, et pourquoi je suis là. J’allais répondre, j’avais ouvert la bouche, mais elle reprend la parole.

Je me décompose en entendant sa dernière question. Si je n’avais fait que l’entendre, ça irait encore. Mais elle me regarde. Avec insistance. Je penche légèrement la tête pour la regarder avec sérieux, sans quitter son regard, puis je m’éclaircis la gorge en me redressant, un léger sourire sur les lèvres.

« Salut Khalissa ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, j’aime pas le shopping donc non. Désolé·e. J’ai échappé à une corvée pourrie, c’est pas pour me coltiner du shopping en plus. T’es là depuis longtemps ? Non parce que si tu avais bientôt fini, c’est pas trop une déception pour toi ! »

Bon, ok, il est onze heure. Assez gêné·e par la situation, puisqu’elle n’a pas une tête à accepter mon refus, je redresse mon sac sur mon épaule avant d’indiquer une direction au pif.

« En plus j’avais une course hyper importante à faire donc euh… On se voit lundi ? Puis t’es très bien habillée, épargne toi le shopping. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khalissa Chevalier
Super-vilaine
MESSAGES : 42
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
LOCALISATION : _<(v° 3 °v)>_
EMPLOI/LOISIR : _<(v° 3 °v)>_
HUMEUR : _<(v° 3 °v)>_
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 6 Mai - 20:22
Journée shopping ?Khalissa & Loann━ « Salut Khalissa ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, j’aime pas le shopping donc non. Désolé·e. J’ai échappé à une corvée pourrie, c’est pas pour me coltiner du shopping en plus. T’es là depuis longtemps ? Non parce que si tu avais bientôt fini, c’est pas trop une déception pour toi ! »

Hum. Elle n'avait pas l'air très coopératif, au grand regret de Khalissa. Mais c'est simplement car... Car... Elle opta pour la supposition qu'elle n'avait pas encore eu la chance de faire du shopping avec la bonne personne. Ou que sa mère ne l'emmenait jamais en faire. Ou un mix des deux. Oui, plutôt un mix des deux finalement

━ « En plus j’avais une course hyper importante à faire donc euh… On se voit lundi ? Puis t’es très bien habillée, épargne toi le shopping. »

Bien, il y en avait encore de l'espoir ! Quoi que, qu'il y en ait eu ou non, la collégienne ne l'aurait surement pas lâcher comme ça. De toute façon, il était tout à fait possible d'aller acheter ce dont Loann avait besoin tout en allant faire du shopping ensuite, ou bien l'inverse. Essayer de faire partir Khalissa d'une manière aussi... Simple, c'était limite vexant pour elle.

━ « T'inquiètes pas, ça me pose aucun soucis d'aller acheter quelque chose avant de commencer le shopping ! Bon alors, tu viens ?», lui répondit-elle en ignorant volontairement la moitié de ce qu'elle avait dit.

Elle fit quelques pas dans la direction indiquée par Loann avant de se retourner vers cette dernière, attendant qu'elle s'approche également. En réalité, elle n'était pas vraiment certaine qu'elle ait réellement une course à faire, mais elle ne voyait pas non plus pourquoi elle n'en aurait pas. Certes, elle avait pu dire cela uniquement pour se débarrasser de Khalissa, ne la connaissant pas vraiment, mais pas seulement. Dans tous les cas, elle n'allait pas la lâcher. Elle serait capable de la coller toute la journée uniquement pour aller faire son shopping à deux, et quand je dis deux, c'est avec Loann et personne d'autre. Après tout, elle en avait probablement besoin aussi ! Bien sûr, ce n'était qu'une supposition, hein.

Peut-être était-ce égoïste et un peu trop immature de réagir de cette manière, mais la jeune fille était vraiment persuadée que ça serait bénéfique autant pour elle que pour son amie. Même si avait dit qu'elle n'aimait pas ça, il était certain pour Khalissa qu'elle allait apprécier cette journée ! La raison pour laquelle elle était sans doute trop confiante était qu'elle profiterait du fait qu'elle soit en ville pour se rendre dans d'autres magasins, pas seulement des boutiques de vêtement. De cette manière, elle pourrait en apprendre plus sur les goûts de Loann ! Bon, bien sûr, les vêtements étaient prioritaire...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 68
DATE D'INSCRIPTION : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 16:38
Eh ?! Mais j’en ai rien à faire que ça ne la dérange pas de passer faire une course avant de commencer le shopping ! Et si je viens ? C’est vraiment une question ? Est-ce que j’ai le choix ? Elle a carrément ignoré la moitié de ce que j’ai dit ! Je la fixe, bouche bée face à son comportement. Je ne la connais pas vraiment, c’est surtout pour ça que ça me choque. On serait ami(e)s je dis pas, mais là ce n’est pas vraiment le cas. Et on parle d’aller faire du shopping. Je triture les lanières de mon sac, hésitant grandement à la suivre. J’avais commencé à reculer, mais elle m’interrompt en se tournant vers moi. Je stoppe ma retraite en urgence, faisant comme si de rien n’était. Avec un soupir résigné, je décide de la suivre, regardant autour de nous pour repérer les lieux de torture où elle va m’amener.

« ça me touche que tu t’inquiètes de mon avis, tu peux pas savoir. »

Si mon rire est léger, mon sarcasme est grand. Je souris en la rejoignant, d’un sourire pas vraiment aimable. Qu’elle ne se fasse pas d’idée, je fuirai à la première occasion qui se présente. C’est pas sympa, j’en suis bien conscient(e), mais je ne suis pas sorti(e) pour me taper toute une journée de shopping. Même si j’en ai besoin… Ah, c’est trop chiant. Au pire, je peux rester un peu avec elle, voir si je repère des vêtements qui me plaisent, et partir quand ça deviendra trop pénible. Elle ne doit pas faire partie des gens qui voient leur énergie complètement drainée par les magasins de textiles. Déjà, je vais faire la course que j’avais prévu, histoire de ne pas l’oublier quand le moment de s’éclipser viendra.

« Faut que je passe acheter un disque dur, ça te dérange pas ? Et quelques tournevis aussi. Tu veux aller dans quels magasins, en fait ? »

Que ça la dérange ou non, je n’attends pas pour entrer dans le magasin d’électronique qu’on finit par atteindre. Je lui tiens la porte pour qu’elle entre après moi, puis je l’abandonne pour parcourir les rayons. Si je ne lui témoigne aucun intérêt, peut-être qu’elle finira par partir, qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khalissa Chevalier
Super-vilaine
MESSAGES : 42
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
LOCALISATION : _<(v° 3 °v)>_
EMPLOI/LOISIR : _<(v° 3 °v)>_
HUMEUR : _<(v° 3 °v)>_
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 17:52
Journée shopping ?Khalissa & Loann━ « Ça me touche que tu t’inquiètes de mon avis, tu peux pas savoir. »

La voyant sourire tout en rejoignant Khalissa, cette dernière semble satisfaite. Pas seulement car Loann a finalement décidé de se joindre à elle pour son shopping, mais également car elle lui paraît contente. Ahah ! Elle le savait, elle en avait besoin, et donc elle a fini par céder à son propre envie, d'où sa phrase ! Enfin, c'est vrai que la collégienne n'avait fait que pensé lorsqu'elle avait émis cette possibilité, mais à cet instant précis ça lui paraissait logique. Bien qu'elle ne fût pas très proche de la vérité, c'était probablement mieux pour la jeune fille de penser cela. Au moins, elle n'avait pas noté la remarque comme étant désagréable. Rancunière comme elle est, hein.

━ « Faut que je passe acheter un disque dur, ça te dérange pas ? Et quelques tournevis aussi. Tu veux aller dans quels magasins, en fait ? »

En réalité, c'était la première fois qu'elle faisait du shopping ici. Oh, bien sûr, ça lui était déjà arrivé d'en faire dans un endroit un peu plus loin tout en restant à Paris, mais peu de fois. Bien sûr, cette activité ne lui déplaisait absolument pas mais elle avait été habituée à garder longtemps les vêtements qui étaient toujours à sa taille. Après tout, ce n'était pas non plus son activité favorite ! Mais au moins, on pouvait en profiter pour se promener un peu, flâner dans les rues, sortir. N'ayant pas vraiment d'ami pour faire ce genre d'activité, elle était vraiment contente de pouvoir en faire avec Loann. Certes, elle ne lui avait véritablement parlé que seulement aujourd'hui, mais elle lui paraissait sympathique et elle était certaine qu'elles pouvaient devenir amies -bien qu'elle considérait que ça soit déjà le cas-. Après, elle avait toujours Maria, mais...  Non, elle n'avait jamais vraiment voulu essayer. Oh, ça pouvait être drôle, mais... Non.

━ « Non bien sûr, allons-y ! »

À la suite de sa camarade, Khalissa entra dans le magasin, Loann lui tenant la porte. Elle la remercia en même temps d'un "merci" presque murmuré, comme si elle voulait que son amie soit l'unique personne à pouvoir l'entendre, mais dont la collégienne n'est pas certaine que l'autre l'ait entendu, étant donné qu'elle l'a rapidement laissé seule pour aller récupérer ce dont elle avait besoin. La super-vilaine ne lui en tenait absolument pas rigueur, sans doute car elle n'avait pas vraiment retenu cela de part le fait qu'elle aurait très probablement fait la même chose, et de cette manière, ça lui paraissait normal. Pour ne pas la perdre dans les rayons, elle s'empressa de la rejoindre en jetant des rapides coups d'œil entre les différents rayons.

━ « Eh bah ! T'es parti avant même que je ne réponde à la question... Donc je vais le faire tout de suite; vu que je n'ai encore jamais fait de shopping dans cette zone, je compte voir au fur et à mesure que l'on marche. Au fait, tu voudrais qu'on s'arrête dans d'autres magasins que de vêtement ? De mon côté, je ne dis pas non à un arrêt à une librairie ! », lui dit-elle tout en la suivant.

Oui, Khalissa aimait les livres. En fait, elle aimait beaucoup trop de choses, et cela se voyait assez lorsqu'on entrait chez elle, ou lorsqu'on la regardait ne serait-ce que durant quelques secondes en classe. Toujours avec un bouquin (plus précisément, un manga ou un roman fantastique de manière générale), une console, ou quelque chose en rapport avec un des deux. Il faut dire que lorsqu'elle aime quelque chose, la jeune fille ne fait pas semblant !

Après que Loann ait effectué son achat, Khalissa se rendit à la porte du magasin et la garda ouverte le temps pour sa camarade de rejoindre l'extérieur. Chantonnant l'air d'un thème de Pokémon, elle marcha gaiement le long d'une allée tout en regardant les différentes boutiques qui défilaient à droite et à gauche. Reconnaissant une boutique dont elle appréciait presque toutes les pièces, elle s'immobilisa et se tourna vers Loann. Dans la vitrine, on pouvait voir des vêtements féminins avec un style simpliste, et d'autre des plus recherché, avec des couleurs neutres et des colorés.

━ « Oooh on peut aller là ? Je connais la boutique, tu verras y a plein de truc sympa' ! »

Bon, après elle avait une définition de "sympa'" bien à elle, mais elle ne voyait pas de raison pour qu'elle n'y trouve pas son bonheur...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 68
DATE D'INSCRIPTION : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 18:36
Quand elle me fait remarquer que je suis partie avant même d’entendre la réponse, je rigole. Ce n’était pas respectueux envers elle de partir comme ça, encore moins après avoir posé une question. Mon but est de lui faire comprendre que la situation me dérange, sans forcément être trop cru(e), mais elle s’en fiche totalement et prend tout du bon côté. Je fais en sorte de la perdre dans le magasin, de ne pas trop lui répondre, et elle trouve le moyen de me suivre à la trace et de continuer à parler. Dommage, elle est trop optimiste… Cependant, je prends la peine de l’écouter en prenant ce qu’il me faut dans les rayons. Ça ne me déplaît pas de passer dans d’autres magasins que de vêtements, ça m’intéresse tout de suite plus ! Et une librairie, pourquoi pas, ce serait cool qu’il y ait des mangas.

Je lui réponds donc que l’idée me va, que ce sera plus intéressant que de regarder des habits toute la journée. Ma réponse est assez distraite, puisque je m’occupe de payer à la caisse en même temps. Faut pas le dire, mais j’ai piqué la carte de crédit de mon plus vieux frère pour faire mes achats tranquillement. Ça complète parfaitement mon argent de poche. Je sors, remerciant Khalissa pour avoir tenu la porte, puis je la suis dans l’allée. Bien que ça ne me fasse pas plaisir de faire du shopping, ça n’entame pas mon humeur au point d’être extrêmement morose. Alors, j’accompagne Khalissa quand elle chante l’un des thèmes de Pokémon.

Mon chant se finit en quinte de toux quand elle s’arrête devant un magasin. L’enfer commence. Khalissa a beau connaître la boutique et y trouver plein de trucs « sympa », ça ne m’enchante pas plus que ça. En plus, c’est une boutique exclusivement féminine, rien que ce point me dérange. Ou alors, c’est une boutique mixte et ils ne mettent pas les habits masculins au premier plan. Même si je ne recherche pas forcément des habits masculins, ça m’arrange toujours quand il y en a. Je juge la boutique d’un regard avant de me tourner vers Khalissa.

« Ici ? Ben pourquoi pas ! Tu y vas souvent ? »

Je la suis à l’intérieur, terminant d’échafauder un plan de fuite pour très prochainement. Il faut impérativement que je m’enfuis avant qu’elle me montre un vêtement en me balançant « oh regarde comment c’est trop mimi » ou un truc du genre. Mais avant, autant faire mine de m’intéresser au lieu. Parcourant les rayons, je ne peux pas m’empêcher de piocher un truc ultra moche pour le lui montrer.

« Cette merveille m’éblouit, c’est du grand art ! Haha, non mais sérieusement…  »

Je repose le pull pour parcourir les rayons sans convictions.

« Tu trouves des vêtements qui te plaisent ? »

La question a pour but de vérifier son degré d’attention aux habits. S’il est élevé, je peux envisager une retraite bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khalissa Chevalier
Super-vilaine
MESSAGES : 42
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
LOCALISATION : _<(v° 3 °v)>_
EMPLOI/LOISIR : _<(v° 3 °v)>_
HUMEUR : _<(v° 3 °v)>_
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 20:28
Journée shopping ?Khalissa & Loann━ « Ici ? Ben pourquoi pas ! Tu y vas souvent ? »

Il est vrai que Khalissa appréciait cette boutique, mais de là à y aller souvent... Elle la connaissait juste pour y être entré une fois et avoir acheté des vêtements d'hiver super. Pas au point de perdre plus d'après-midi dedans, ni même de se rendre de temps en temps sur le site internet du magasin. En fait, elle n'y est carrément jamais allé. Après tout, elle avait d'autre chose à faire que d'acheter des vêtements sur internet, là-bas, elle ne pouvait surement pas s'offrir un granité bien mérité après quelques minutes à fouiller le site ! Loann à sa suite, elle entra la première dans le magasin.

━ « Cette merveille m’éblouit, c’est du grand art ! Haha, non mais sérieusement…  »

Pour une fois, Khalissa n'eût aucun mal à comprendre le second degré, et ne put s'empêcher de rire en levant sa tête vers le vêtement que lui montrait Loann, autant pour la remarque de celle-ci que pour le design dont elle devait bien avouer qu'il n'était pas spécialement beau. La collégienne continua à regarder les rayons joyeusement, sans avoir de coup de cœur pour le moment. Mais elle n'en était qu'au début de sa "visite", elle avait tout le temps de trouver son bonheur ici, voir dans une autre boutique.

━ « Tu trouves des vêtements qui te plaisent ?  »

Khalissa s'immobilisa. Là. Un haut ample blanc à sans manche, avec les premiers centimètres tout en haut en dentelle. Avec le pantalon moutarde qu'elle avait vu en entrant dans la boutique, ça serait super beau ! De plus, elle était certaine que ça irait très bien à Loann. Avec la vague impression d'agir comme sa mère, elle se tourna vers sa camarade.

━ « Je regarde, je regarde ! Hé, ce haut t'irait super bien ! C'est quoi ta taille ? »

La collégienne ne fit pas vraiment attention au fait que Loann pouvait également prendre mal le fait qu'elle choisisse des choses pour elle. Mais bon, elle essaye d'être gentille, et Loann doit aussi essayer de l'être en venant, n'est-ce pas ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 68
DATE D'INSCRIPTION : 31/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 1:54
Khalissa ne répond pas immédiatement quand je lui pose la question. Elle semble avoir repérer quelque chose qui lui plaît, qui la fait réfléchir. Serait-ce là l’occasion rêvée pour m’enfuir, en profitant de son moment d’inattention ? Disons que oui, sinon ça n’arrivera jamais !  Tandis qu’elle observe un joli haut blanc, je commence à reculer discrètement dans le rayon. Elle ne va pas s’en rendre compte. Elle va prendre le haut, aller l’essayer, me perdre, rentrer chez elle, et lundi je prétexterai un problème. Malheureusement, ça ne se passe pas comme ça. Elle se tourne vers moi –ce qui me fait sursauter – pour me balancer le truc auquel je ne m’attendais absolument pas.

Elle me dit que ce haut m’irait super bien et me demande ma taille dans la foulée, comme si c’était normal. Sérieusement… Je hausse un sourcil en observant le haut, vraiment perplexe face à son attitude. Je ne sais pas ce qui me retient d’envoyer un message à Mei en urgence, pour lui demander conseil ou juste de me sauver.

 « T’es sûre ? C’est pas franchement un style que je porte souvent ou… même facilement. Après, si tu veux te prendre pour ma mère te gêne pas, mais ça va vite saouler. T’as rien vu pour toi ? »

Je considère le haut encore une fois, en me disant que je pourrais toujours l’essayer plus tard si j’en ai envie. Pour l’instant, je ne m’imagine pas dedans. Et à moins que Khalissa soit ultra convaincante, je ne changerai pas d’avis. Malgré mes paroles légèrement vexante un instant plus tôt, je fais un effort pour lui sourire et être bien plus sympa.

« Pourquoi tu ne l’essaierais pas ? Il pourrait très bien t’aller aussi ! Je l’essaierai peut-être tout à l’heure, je vais voir. »

Tout à l’heure ou pas, même si ça ne me ferait pas de mal de remplir davantage ma garde-robe. Non là, le but de ma question, c’est de lui faire essayer un vêtement pour me barrer en attendant. Sinon je peux aussi la perdre dans les rues.  Rien n’est impossible, j’aviserai selon les échecs et réussites.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miraculous :: Paris :: Plus loin-
Sauter vers: