AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Gestion :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opale Belgan, la mémoire faite femme.

avatar
MESSAGES : 2
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2017
ÂGE : 22
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Aoû - 16:01



Opale Belgan

- Nom : Belgan
- Prénom : Opale
- Âge : 24 ans
- Sexe : Féminin
- Nationalité : Française
- Occupation : Professeur Documentaliste à François Dupont
- Situation financière : Professeur et célibataire, elle s’en sort.
- Autres : ici
- Êtes-vous d'accord avec le fait d'être possiblement akumatisé plus tard ? Ma foi, pourquoi pas :3

Caractère

Discrète. C’est sans doute ce qui ressort tout d’abord d’Opale. Ses cheveux roux se remarquent, ses yeux clairs se remarquent. Mais pourtant … Pourtant, Opale sait se faire discrète. Trop discrète parfois, ce qui est sans doute dû à sa timidité. La jeune fille, une fois sortie de sa fonction d’enseignante, a beaucoup de mal à prendre la parole en public par exemple, et rougit très vite.
Pourtant, c’est juré elle fait des efforts ! Elle s’est d’ailleurs beaucoup améliorée depuis quelques années, vous n’avez pas idée.

« Vouloir tout changer c'est pas un péché. »
Le caractère d’Opale a beaucoup évolué en entrant dans l’âge adulte. Jeune femme calme et responsable, elle est de plus en plus bienveillante et raisonnée. Son impatience se gomme doucement, mais peut revenir par pics lorsqu’elle veut vraiment quelque chose … surtout dans le domaine du savoir ! Car dans celui des relations humaines …

« Franchement, au niveau du cœur c’est le calme plat. »
Opale a les mêmes amis depuis toujours. Elle a certes rencontré quelques personnes, mais sa timidité a empêché l’installation d’une véritable relation d’amitié, ni même relation amoureuse au long cours. Opale a connu bien des gens mais a du mal à s’y attacher. Pourtant, juré, elle est très attachante ! Très cultivée, elle sait plein de choses sur plein de sujets. Elle a une culture étendue à de nombreux domaines du fait de ses lectures mais aussi de ses voyages, et a donc découvert ainsi ce qu’on appelle la culture geek, avec tous ses attributs, le copla y compris, ce qui va avec ses compétences de couturière, certes pas exceptionnels mais suffisantes pour se créer quelques costumes. Comment ça vous n’avez jamais croisé votre professeur costumée ? Tout de même …

« Je veux sauter, je veux danser, faire des pirouettes, des claquettes, pour vivre libre. »
Dans les nombreuses passions d’Opale, on trouve la danse, qu’elle pratique depuis quelques années à présent, sous diverses formes, et le chant. Ainsi, vous pourrez l’entendre fredonner dans son CDI ou dans la rue de temps en temps. Ayant vécu près de la mer, elle en ressent un manque, et va souvent à la piscine, afin de nager.

« J'aimerais, un jour, partir pour voir d'autres horizons ... »
Mais évidemment, sa plus grande passion, à égalité avec un incommensurable amour des livres, reste le voyage. Opale a la bougeotte. Une grosse bougeotte.  Elle a attrapé cela assez tôt, et cela ne la quitte plus. C’est pour cela qu’elle travaille, et l’argent qui ne passe pas en charges, ou en livres passe toujours en voyages.

« J'échangerais monts et merveilles pour changer ma vie ... »



Histoire

Opale est une jeune fille somme toute assez ordinaire.

« Ne crois-tu pas que je suis bien trop gâtée par la vie? »

Née loin de Paris, sur une île, elle a assez peu déménagé. Elle a donc grandi dans une petite maison de campagne, avec une chambre dont la vue donnait sur l’Océan, qu’elle passait son temps à regarder, les yeux brillants. Le bruit de la mer et des goélands l’a toujours accompagnée, partout, même à l’école, même au collège, même au lycée. Et surtout, surtout à la bibliothèque.

«  Je cherche des réponses à toutes mes questions. »

En effet, Opale a su lire tôt, très tôt. Plus tôt que les autres enfants. Et au vu de son rythme de lecture, ses parents surent très vite que jamais ils n’auraient les moyens de lui constituer une bibliothèque suffisante, et encore moins qui tienne dans leur maison. C’est ainsi qu’un peu avant ses cinq ans, ses parents lui prirent une carte d’abonnement à la bibliothèque municipale, pour elle, en plus des leurs. Deux fois par semaine, Opale y allait, ramenait tous ses ouvrages, et en prenait d’autres. Evidemment, ses lectures ont évolué avec le temps, ses goûts se sont affirmés. Mais de cet appétit énorme, une trace restait toujours. Une trace impressionnante, puisque la fillette se souvenait de tout ce qu’elle lisait. Opale lisait beaucoup, et Opale retenait tout ce qu’elle lisait. Le titre, l’auteur, l’histoire mais aussi la texture du papier, et les mots, surtout les mots. Beaucoup de mots. Enormément de mots. Elle retenait tout, des passages entiers. Cette capacité se confirma avec l’âge, et avec des lectures plus longues, plus denses plus complexes. Mais cette capacité se confirma aussi et surtout au fur et à mesure de ses études. Elle retenait aussi tout ce qu’elle entendait, tout ce qu’elle voyait, tout ce qu’elle sentait. Cela en faisait une élève exceptionnelle, surtout si l’on couplait cela à son esprit vif.
En parlant d’école, elle s’est fait des amis d’enfance, certains sont restés, d’autres sont partis, puis des amis d’adolescence, certains sont restés, d’autres sont partis. Au fur et à mesure qu’elle grandissait, sa timidité s’accentuait, avec un pic très difficile à vivre lors de son adolescence. Mais l’on a tous des difficultés à cette période-là de nos vies, n’est-ce pas ? Autant vous dire que la sienne ne fut pas des plus aisées. Imaginez une fille trop plate et filiforme trop longtemps, avec des cheveux incroyablement roux. Rajoutez-lui ensuite de grosses lunettes, et le nez dans ses livres, ainsi qu’un certain appétit pour une culture underground. Très bien. Là-dessus figurez-vous une timidité maladive, handicapante, à laquelle vous ajoutez un cerveau un peu trop porté sur la mémoire et la déduction qui produit de bonnes notes, et donc de l’attention de la part des professeurs. Très bien. Cette jeune personne a très peu d’amis, mais des amis très fidèles, et passe presque tout son temps au CDI, dans la bibliothèque scolaire, sans même parler à la documentaliste présente, qui était de toute façon une vieille peau revêche.  Vous avez donc Opale, entre ses 10 et ses 16 ans.

«  Je viens d’avoir 16 ans ! Je ne suis plus une petite fille ! »

Pourquoi 16 ans ? Parce qu’à 16 ans, Opale a découvert une nouvelle passion : le voyage. En effet, le temps passant, elle se sentait de plus en plus à l’étroit dans sa chambre aux murs clairs, et elle s’est mise à rêver de traverser l’océan qu’elle voyait par sa fenêtre. A vrai dire, elle avait déjà voyagé avec ses parents. Mais c’était différent. Son lycée organisait alors un projet, dans lequel elle s’est investie, et qui lui a permis de faire un tour d’Europe. L’année suivante elle s’est débrouillée pour partir faire un semestre à l’étranger, et elle a choisi … La Roumanie. Parce que pourquoi pas. Et à partir de là, la machine était lancée. Elle n’a cessé de faire et défaire ses valises, profitant des week-ends, des vacances, des projets solidaires, des projets européens, des tarifs réduits, des amis d’amis, des stages …  A 18 ans, elle avait posé le bout de ses souliers sur chaque continent. C’est en voyage qu’elle a pris confiance en elle, coupé se cheveux, appris plusieurs langues, rencontré des gens, appris à cuisinier, découvert combien elle aimait danser, commencé à coudre, affirmé son style.

« Moi, je voudrais parcourir le monde. »
Lorsqu’elle a dû partir faire ses études, elle avait pensé à s’orienter vers les bibliothèques, pour rester toujours parmi les livres. Mais on lui a dit qu’il aurait été dommage de gâcher ce potentiel, ce cerveau étonnant, sur quelque chose d’aussi … simple. Elle s’est laissée convaincre, et a tenté des études bien plus prestigieuses. A vrai dire, suite à une préparation harassante et des heures de concours, elle aurait pu entrer dans une prestigieuse école qui lui aurait sans doute permis d’être ambassadrice, ou quelque chose dans ce goût-là. Mais elle ne s’en vante pas, car elle n’y est pas allée. Malheureuse comme les pierres, dans une ambiance qui ne lui convenait pas, et qui l’empêchait de lire à sa guise te de voyager comme elle l’aurait voulu, elle n’y est tout simplement pas allée. Elle a préféré finir ses études rapidement, et passer un concours afin de faire un métier qui lui permettrait d’être près des livres. C’est ainsi qu’après quelques doutes, elle est devenue professeur documentaliste, et a été affectée par miracle à François Dupont, où elle exerce avec plaisir.
C’est la première année qu’elle y est, et elle s’y plait. Elle sait que son plus gros défi n’est pas vraiment d’être appréciée des élèves, mais de se faire une place dans l’équipe, et de faire reconnaitre son rôle par la vie scolaire.  Et évidemment, d’un point de vue personnel, d’arriver à parler à des gens ce qui est déjà un défi en soi.

«Moi je voudrais voir le monde danser »

Depuis qu’elle est là, les super-héros et super vilains se sont multipliés. Evidemment, elle a beaucoup lu dessus et fait beaucoup de recherches. Ceci, associée à son sens de l’observation et de la déduction pourrait bien faire des miracles. C’est d’ailleurs un de ses principaux sujets de recherche lorsqu’elle rentre dans son appartement, sorte d’héritage familial, le soir après le travail et ses diverses activités. Car Opale est une jeune femme très active, qui chante, danse, et fait de la natation. Ses soirées sont donc, il faut l’admettre, assez chargées, d’autant qu’elle aime aller mettre son nez dans les différentes activités culturelles possibles en ville. Vous pourrez donc facilement la croiser.

«J'attends mon tour mais mon histoire finit toujours en queue de poisson. »

In Real Life

- Prénom/pseudo : Loutre
- Âge : 22 ans
- Comment nous as-tu trouvé ? : Je suis l’admin d’Elysion, un de vos partenaires ;)
- Comment trouves-tu le forum ? Des remarques ? : ici
- Autres : ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khalissa Chevalier
Super-vilaine
MESSAGES : 47
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
LOCALISATION : _<(v° 3 °v)>_
EMPLOI/LOISIR : _<(v° 3 °v)>_
HUMEUR : _<(v° 3 °v)>_
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Aoû - 16:26
Bonjour !
Je suis vraiment désolé, mais le forum est considéré comme "mort", "inactif". Je m'excuse vraiment, car j'aurais dû annoncer la fermeture du forum dans un sujet officiel, mais je ne l'ai pas fait, ce qui a donc fait que je n'ai pas prévenu nos partenaires. Vraiment désolé ! Je considère néanmoins l'idée de faire une deuxième version du forum, mais honnêtement je ne sais pas du tout si ça va aboutir. Si vous souhaitez en avoir des nouvelles prochainement, je serais ravi de vous en faire part dès que je le pourrais, sinon je comprendrais si jamais vous désiriez laisser le forum. Encore désolé !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MESSAGES : 2
DATE D'INSCRIPTION : 13/08/2017
ÂGE : 22
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Aoû - 10:32
Zut tant pis ! J'avais en effet vu qu'il n'y avait que très peu d’activité, mais Elysion a vécu des périodes semblables et s'en est relevé donc je me suis dit que j'allais tenter, ne trouvant aucun message officiel à ce sujet ... Zut ! ;)
Je vous enlève donc des partenaires d'Elysion,mais je vous laisse nous tenir au courant pour une éventuelle suite ... On vous retrouvera dans nos partenaires avec plaisir ... et peut-être que vous reverrez ma bouille dans les membres ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khalissa Chevalier
Super-vilaine
MESSAGES : 47
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
LOCALISATION : _<(v° 3 °v)>_
EMPLOI/LOISIR : _<(v° 3 °v)>_
HUMEUR : _<(v° 3 °v)>_
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 17:13
Encore désolé, nous reviendrons vous voir avec plaisir ! À très bientôt je l'espère. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miraculous :: Gestion :: Présentations-
Sauter vers: