AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Gestion :: Présentations :: Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"I'll deceive even myself, smile, smile!" - Louisa C. Robbinson

avatar
Louisa C. Robbinson
Super-vilaine
MESSAGES : 46
DATE D'INSCRIPTION : 07/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Avr - 13:53




Louisa Robbinson

- Nom : Robbinson
- Prénom : Louisa Cassidy
- Âge : 15 ans
- Sexe : Féminin
- Nationalité : Franco-américaine
- Occupation : Collégienne
- Situation financière : Très aisée
- Autres : A teint ses cheveux bruns en violet.

Mon côté vilain

- Surnom : la Reine Pourpre
- Miraculous : C'est une barrette en forme de tête d'hermine argentée ornée d'un ruban violet.
- Kwami : C'est une hermine blanche. Une tête plus grosse que son corps, des yeux ovales noirs, et le bout de sa queue est noire. Elle s'appelle Moona.
- Capacités : Grâce à l'hermine, je suis plus souple et plus agile. Il m'est très facile de grimper partout. Je suis aussi un peu plus endurante et rapide.
- Attaque spéciale : "Ghost Rule" - Mon pouvoir est pratique, et simple. Quand je l'active, je deviens invisible et je peux traverser les murs, comme un fantôme. Je ne traverse pas tout, cependant. Juste les murs. Sinon, comment je ferais pour voler ? C'est tout de même fâcheux que je ne puisse pas décider de ce que je traverse,
car je peux être frappée.

- Costume : Une combinaison violette, un col en fourrure blanche, des bottes à talons et gants noirs bordés eux aussi de fourrure blanche, des lunettes violettes qui cachent mes yeux, des oreilles et une queue blanche, voilà mon costume. J'ai eut du mal à m'y habituer, au début. C'est très... Extravagant.

- Arme : Ce n'est pas vraiment une arme... C'est un clavier. Quand je joue une note dessus, cela lance une flèche qui fonce vers l'adversaire. Les graves sont plus puissantes mais longues à recharger, les aigus sont plus rapides mais plus faibles. Quand je joue une note, il faut attendre que la touche remonte complètement pour que je puisse m'en resservir.

Caractère


That's right, along with my crowded feelings, a coup d'etat bloomed lethargically
I'm always pretending like I don't have any flaws, whatsoever
Recreating all the feelings I've lost sight of
I'll deceive even myself, smile, smile!


Angélique, délicate. Louisa est en apparence une jeune fille modèle, avec des très fins et une bouille d'ange. Un sourire en permanence fiché sur son visage, la jeune fille fait ce qu'elle sait faire de mieux... Tromper. Vous faire croire qu'elle va bien, qu'elle est parfaite, alors qu'en fait ce n'est qu'un simple masque qui se briserait facilement avec un petit coup de pouce.

Douce et Discrète. Notre demoiselle joue la jeune fille fragile. Elle passe facilement inaperçu dans la masse de Françoise Dupont, se fond dans le décor avec aisance. Elle n'a pas vraiment d'amis, mais pas d'ennemis non plus. On ne la regarde pas. Elle ne reçoit aucune attention, même si elle est si douce que les autres ne peuvent s'empêcher de lui sourire quand elle leur lance un regard.

Excentrique mais Mystérieuse. Quand on fait attention à la jeune fille, on remarque en premier ses longs cheveux... Violets. La couleur a beau être foncée, elle se voit quand même nettement, et c'est suffisant pour que Lou soit traitée d'excentrique par les mauvaises langues. Elle reste aussi fichée comme mystérieuse, car personne ne la connait vraiment. Des rumeurs circulent sur elle, ce qui lui vaut de ne pas être facilement abordée. Les gens la craignent. Les gens l'évitent. Elle reste toujours seule.

Imaginative et Romantique. Louisa est une jeune fille rêveuse. Un brin fleur bleue, elle rêve encore du prince charmant. Elle adore les contes de fées, les belles histoires qui finissent bien. C'est bon pour son moral, comme elle dit...

Emotive, Hypersensible. Même si elle paraît froide, Louisa est une demoiselle hypersensible. Très bonne spectatrice, elle pleure, rit ou a peur quand le film à prévu de faire ressentir ces émotions. Elle est facilement submergée, et pour vaincre ça, elle dresse un mur d'insensibilité entre elle et l'autre personne, pour ne pas qu'elle voie ce qui se cache sous le masque.

Susceptible et Rancunière. Ne vous avisez pas de vous en prendre à Lou, car elle n'est pas sans défenses ! Elle a tendance à tomber le masque lorsque la soupape déborde. Et elle devient une vraie furie ! Elle attaque avec tout ce qu'elle peut, un objet si elle en a un sous la main, sinon ses dents et ses ongles font l'affaire. Peut importe qui l'a offensée, si la goutte d'eau a fait déborder le vase, vous allez prendre cher... Enfin, tant qu'elle peut. Elle n'est pas très forte, donc ce n'est pas dur de la maîtriser. Les seules choses qui la calment sont Moona et son piano.

Désintéressée. Surtout, pas de méprise ; Louisa est bien cette Phantom Thief réputée, Purple Queen ! Mais ce n'est pas une voleuse comme les autres ; elle ne vole que pour les causes qu'elle juge justes. L'égalité est sa valeur préférée de la devise française, aussi, elle se doit de la faire respecter. C'est bien connu, les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent... Il fallait faire quelque chose, et c'est là que Purple Queen intervient ! Aidée du pouvoir de son Miraculous, elle sillonne les banques et les maisons fortunées, dérobant aux personnes aisées les biens qu'elles devraient partager avec les plus modestes. Elle ne garde jamais rien pour elle.

Curieuse. C'est bien connu, la curiosité est un vilain défaut... Curieuse de nature, Louisa fourre son nez dans toutes les affaires, écoute les ragots d'une oreille intéressée sans le laisser paraître... Elle se fait une image de chaque personne, et enquête en douce pour trouver des infos sur ce qu'elle entend. De quoi bien se mettre dans le pétrin.

Histoire


Aah, les Etats-Unis... Cette belle province qui fait rêver tant de français.
Eh bien, c'est là-bas que Louisa Cassidy Robbinson a grandit. Sa mère est une journaliste française qui a été envoyée aux USA pour un reportage sur une société réputée.

Elle a bien envoyé ses recherches, mais elle n'est jamais rentrée.

Elle a épousé un cadre de ladite société, et ils ont eut une petite fille,
Louisa. La fillette grandissait paisiblement, apprenant deux langues simultanément, celle de son père comme celle de sa mère. Elle vivait dans une belle maison, ses parents étaient riches, elle avait tout ce qu'elle voulait... Même si elle n'a que très peu de souvenirs de cette époque là, elle en garde de bons.

Puis vers ses cinq ans, son père fait un burnout. Complètement dégoûté de son métier, il plaque tout et part en France avec sa femme pour ouvrir un salon de thé avec des spécialités américaines qu'il tient de sa mère.
Leur fortune n'étant plus à faire, ils n'ont pas à s'en faire pour vivre même si le salon n'est pas toujours rempli.

Très vite intéressée par la culture japonaise, Louisa s'est mise dans l'idée de devenir une lolita. Ses parents n'ont pas voulu qu'elle s'habille dans ce style par peur qu'elle ne se fasse critiquer violemment par des gens peu ouverts d'esprit. Ils lui ont néanmoins laissé se teindre les cheveux en violet. Les remarques ont fusé au collège, toutes plus négatives les unes que les autres. Louisa a prit sur elle.

Les autres la toisaient. Elle était différente. Les autres la jugeaient. Elle était riche, elle avait les cheveux violets. Elle venait des USA. Elle était bien trop différente pour s'intégrer. Les rumeurs les plus folles et désagréables circulaient sur elle. La pression était presque insoutenable pour la jeune fille. Elle allait exploser.

Le vase a débordé.

En arrivant en cours, Louisa a trouvé plein de petits mots sympathiques collés sur sa table
"Va te suicider sale folle"
"T'as vu tes cheveux ? Espèce de gothique, tu fais peur à voir."
"On dirait un vampire. T'es tellement moche que je peux même pas te regarder."
"Je pleure rien qu'en te regardant."

Louisa s'est déconfite. Elle a prit son visage dans ses mains et a hurlé. Puis, elle a attrapé une chaise et a frappé les élèves un par un avec. Ils rigolaient. En cercle autour d'elle, ils la pointaient du doigt et rigolaient. Avec agilité, ils évitaient les attaques de la jeune fille. La prof entra au moment où Louisa avait mit la responsable à terre et allait lui porter un coup de chaise au visage.

Pétrifiée. Louisa a laché la chaise qui est tombée derrière elle.

Conseil de discipline. Renvoi.

Furieux, les parents de Louisa lui ont passé un savon. Quand elle leur a expliqué ce qu'il s'était réellement passé, ils ont voulu porter plainte contre le collège pour inaction sur le harcèlement perpétré sur leur fille. Elle les en a dissuadés.

A ses 13 ans, Louisa change donc de collège et va désormais à Françoise Dupont. Elle a toujours une mauvaise réputation, mais fait tout pour la discréditer. Personne ne sait ce qu'il s'est passé dans son ancienne école. Louisa prétend que ses parents on préféré la changer d'école parce que les résultats de Françoise Dupont étaient meilleurs.

Pour ce qui est de son Miraculous, Louisa l'a acheté dans une vieille boutique d'antiquités. Elle n'avait pas connaissance du pouvoir qu'il renfermait, jusqu'à ce que Moona se présente à elle. L'hermine lui a tout expliqué de sa voix douce et calme, et dans l'esprit de Louisa a germé une idée.

Elle a commencé par utiliser son pouvoir pour se venger. La nuit, elle entrait dans les chambres des gens qui sèment des rumeurs sur elle, et détruisait tout. Les flacons de parfums, les affiches, les vêtements... rien ne lui échappait. Juste avant sa détransformation, elle quittait les lieux, laissant les propriétaires ébahis et terrifiés. A ce moment, on la surnommait "la tornade".

Puis, elle s'est rendu compte, un peu grâce à Moona, que ce qu'elle faisait était mal. Elle se souvint alors d'une histoire, celle de Robin des Bois. Elle allait faire pareil.

Depuis ce jour, elle vole les riches pour donner aux pauvres. Moona fait avec, elle n'essaye plus de changer Louisa, ayant comprit que c'était inutile. La kwami ne sait pas trop quoi penser de ce comportement ; fait-elle le bien ou le mal ? Un peu des deux, non ?

In Real Life

- Prénom/pseudo : Sherlotta
- Âge : 17 ans
- Comment nous as-tu trouvé ? : Marinette
- Comment trouves-tu le forum ? Des remarques ? : Nope
- Autres : Chat-lapin. J'espère que ma Purple Queen va passer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maître du Jeu
Compte fondateur
MESSAGES : 106
DATE D'INSCRIPTION : 23/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Avr - 17:32
Te voilà validé !

Rebienvenue petite admine ! Pauvre petite Louisa ! D: En tout cas, un personnage génial de plus ! Tu peux dès à présent faire ta fiche de lien, ainsi que demander des RP et faire ton journal de bord où tu pourras relater tes aventures au même endroit. Ah oui, et n'oublie pas de jeter un coup d’œil aux recensements pour éviter les doublons. C'est à peu près tous les points importants. Si tu as la moindre question, n'hésites pas à en faire part au Staff ! Bon jeu parmi nous. ~
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Miraculous :: Gestion :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: